La popotte littéraire de Marmima

Un endroit où les mots ont leur place!

Merci Brigitte Guilbau, pour m’avoir encore embarquée dans votre monde, de la couleur bleu…non rose vers le gris profond et la blancheur de l’écume.

Comment trouver les mots pour vous décrire les émotions par lesquelles j’ai été submergée, on passe du rire aux larmes, avec beaucoup de tendresse et d’amour.

Bien que par moments comme on peut le dire après avoir lu certains livres ( qu’ils soient témoignages ou fiction …) la passion et la force de l’écriture de l’auteur incluant les réalités de la vie vous permettent de vous poser les questions essentielles, et pouvoir faire une introspection est parfois assez difficile.

Je vous dis MERCI pour ce magnifique moment passé avec « Mémoires d’écume ».

Hâte de vous retrouver dans d’autres écrits.

Poster un commentaire »

Charles Bukowski : « Ne soyez pas comme tant d’écrivains… »

grandeursrvitude

Les conseils d’écrivain, tous ceux que la page blanche angoisse, que la plume titille, que la Muse appelle – et autres clichés indémodables que l’évolution de la société et des technologies n’a pas réussi à mettre à mal – les conseils d’auteur, donc, tout amateur d’écriture adore.

On a beau garder assez de lucidité pour se rappeler que les conseils d’écriture ne servent à rien, que les recettes, préceptes, méthodes et apophtegmes des uns ne peuvent s’appliquer aux autres, qui d’ailleurs pratiquent autrement ou pensent à l’opposé… rien n’y fait.

Qu’importe. Les conseils d’auteur fleurissent sur les réseaux sociaux, où nombre de lecteurs les partagent, les échangent, les compilent, histoire de se constituer un petit vade mecum pour les moments d’hésitation et les soirs de doute (l’inverse est vrai également).

Charles Bukowski, dans ses textes, distille (!) pas mal de trucs sur le style, les mots, les difficultés et les…

View original post 381 mots de plus

Poster un commentaire »

On fait le bilan (calmement se remémorant chaque instant…)

Histoire d'un commencement

Le bilan d’une trilogie qui en a vécu des problèmes ! (Comme quoi choisir son titre a parfois des conséquences).

J’ai commencé à écrire cette histoire il y a … 8 ans… oui… 8 ans… bientôt 9 en réalité. Je l’ai abandonnée, je l’ai reprise, puis abandonnée de nouveau et puis un jour c’est mon étoile à chapeau qui m’a fait promettre de la continuer. Insouciante parce que je pensais qu’il oublierait, je lui ai dit : « oui oui ». Puis il est parti… il nous a quitté… le cœur en mille morceau, il nous a laissé et en même temps, on est tous d’accord pour dire qu’il n’est pas vraiment parti.

Mon étoile à chapeau Mon étoile à chapeau

J’ai donc repris la plume. J’ai achevé le tome I… il a été publié une première fois… pas la plus intelligente des décisions, mais ce qui m’importait à ce moment-là c’est que cela soit publié.

Ce tome…

View original post 423 mots de plus

Poster un commentaire »

L’art de Livre de Blegny : Big up Henri!

Histoire d'un commencement

Crédits images - Horus Production Crédits images – Horus Production

Ou comment ancrer un salon dans son petit cœur d’artichaut.

Parce que oui mon bon lecteur, j’ai un cœur d’artichaut, c’est comme ça… mais ce salon, malgré qu’il est loin, malgré qu’il n’est pas tout près (je sais, je radote mais c’est moi… je dois répéter…), j’y retrouve des personnes que j’ai envie de voir. OUI (bon ok pas tout le monde mais on s’en fiche, non ?), ça fait parfois du bien. Et puis il est dans la région liégeoise et dans cette fameuse région, j’y ai une attache. Bon ne te méprend pas je serai toujours Carolo et je le revendiquerai jusqu’à ma mort, mais ma petite bouffée d’air frais, ma bouée de sauvetage lorsque je me noie se trouve à Liège… J’ai nommé mon meilleur ami F.

Je ne citerai pas de noms, non non. Mais il y a eu un bémol à…

View original post 284 mots de plus

Poster un commentaire »

L’art de Livre 2015, les vaporistes et nos auteurs.

Ce week-end, la joyeuse bande de LiLys Editions s’est retrouvée au salon de «L’art de livre» organisé au sein du complexe de Blegny mines.
Le salon était organisé pour la quatrième année par Henri Collignon qui comme chaque année nous avait préparé une organisation au petit soin.

Nos auteurs Brigitte Guilbau, Eric Neirynck et Emilie Malburny y representaient leurs ouvrages avec dans le lot deux nouveautés qui faisaient leur première apparition publique ce week end : « Mémoires d’écume » de Brigitte et le tome III de « Petites rencontres et méga problèmes » d’Emilie.
Avec le thème du Steampunk cette année, nous avons pu découvrir le genre et nous imprégner de la culture vaporiste avec entre autre des conférences et des duels de thé. Un monde tout à fait fascinant et très sympathique.

L’équipe de LiLys a également rencontré Alice et ses créations de serre-livres par l’intermédiaire d’

View original post 193 mots de plus

Poster un commentaire »

#LaBoîte : Gilles Caillot : c’est le 15 Octobre !

Pour les personnes qui ne connaissent pas ou peu Gilles CAILLOT, c’est ce jeudi #La Boîte que Frédéric Ernotte nous fera découvrir ou redécouvrir.
J’ y serai et vous ?

Histoire d'un commencement

12039520_1099859576733384_6994396124351807505_n

Me voilà de retour avec une nouvelle invitation à découvrir un « nouvel » auteur dans la mystérieuse « Boîte » de Frédéric Ernotte.

Cette fois, c’est Gilles Caillot qui a gentiment accepté de venir rencontrer ses lecteurs et les petits curieux qui ne le connaissent pas encore.

Pour toi lecteur qui ne connaîtrait pas Gilles, voici une petite bio et biblio que j’ai pompé sur Wikipédia (donc toute erreur peut-être corrigée en m’envoyant un petit mail, parce que l’on sait très bien toi et moi que notre ami wiki a parfois quelques ratés …

Né le 12 mars 1967 à Lyon, Gilles Caillot, consultant dans les systèmes d’information, vit toujours en région lyonnaise et est papa de 6 enfants.

Tu t’en fiches qu’il soit papa de 6 enfants ? Pas moi… Parce que le mec qui a deux boulots, qui écrit des polars et qui a le temps de s’occuper de 6 gamin(e)s (bon ok…

View original post 300 mots de plus

Poster un commentaire »

L’art de livre et marché des artisans de Blegny

11902288_510545539097585_3253924946432688132_n

Les 17 et 18 octobre prochain, l’équipe de LiLys Editions et leurs auteurs vous retrouveront pour une séance de dédicaces de leurs ouvrages respectifs.

  • N.J Leroy (M.O.T.U.S), le dimanche 18
  • Éric Neirynck (Engrenages), le dimanche 18
  • Brigitte Guilbau présentera son nouveau titre « Mémoires d’écume », le samedi 17 et dimanche 18
  • Emilie Malburny sera présente avec la trilogie « Petites rencontres et méga problèmes » au complet le samedi 7 et le dimanche 18.

Lors de ce salon, vous pourrez vous imprégner de l’ambiance Steam Punk et venir à la rencontre de nombreux artisans présents au marché artisanale.

Nous vous y attendons nombreux !

Description des activités (source le site de l’événement)

« L’ART DE LIVRE » c’est une centaine d’auteurs répartis sur 640 m².

Mais c’est aussi un CONCOURS D’ÉCRITURE ouvert à tous avec à la clé, un passeport pour l’édition d’un recueil collectif permettant la découverte de nouveaux talents et dont le résultat sera annoncé le 17 octobre par Anouchka Sikorsky (ex-speakerine RTL-TVI) en personne !

De multiples…

View original post 101 mots de plus

Poster un commentaire »

Deuxième roman chez LiLys pour Brigitte Guilbau!

Nouvelle parution chez LiLys editions
Brigitte Guilbau avec Mémoires d’écume
Hâte de lire Brigitte car cette auteure a une plume qui vous emporte dans un tourbillon d’émotion incroyable

Après avoir fait basculer les lecteurs dans une multitude d’émotions, Brigitte Guilbau revient chez LiLys avec un nouveau roman.

MÉMOIRES D’ÉCUME n’est pas, comme vous vous en doutez déjà, une histoire quelconque. C’est le passage de l’ombre vers l’espoir, une note de clarté dans une situation particulièrement douloureuse.

Nous ne pouvons vous en dire plus sans vous dévoiler les fondements de cet ouvrage, mais nous vous laissons avec le quatrième de couverture qui, nous l’espérons, vous donnera envie de suivre cette famille tout au long de leur chemin.

Mémoire d'écume Final Cover

Où vont les âmes des sirènes ?

La légende raconte que seules les âmes des sirènes déchues forment l’écume de la mer et qu’elles roulent, ainsi, éternelles…

Une famille en mal de communication : une mère, trois filles. Un matin apparemment comme les autres, des battements de cœurs, un réveil. Peut-être plus brutal : les portes claquent, les voix s’élèvent, un corps ayant entamé une…

View original post 66 mots de plus

Poster un commentaire »

FÉLICITATIONS!

congratulations_505_01

Félicitations à Isabelle de Quimper qui a remporté l’exemplaire dédicacé du court roman d’Éric Neirynck « Engrenages » !

Bon voyage dans son univers !

L’équipe de LiLys.

View original post

Poster un commentaire »

Prochaine sortie chez LiLys

Chez LiLys, on aime vous distiller les informations au fur et à mesure.

Rendez-vous donc la semaine prochaine pour en savoir plus sur le nouveau roman de Brigitte Guilbau.

978-2-930848-04-4 - MEMOIRES D ECUME  -C1

View original post

Poster un commentaire »